08 août 2015

Les Propositions d'HELLO DARKNESS #16 (Février 2015)

Après un mois de relache, retour des propositions du mois d'Hello Darkness. Enfin, de Julien surtout, le seul qui a eu le temps et l'inspiration pour dénicher quelques nouveautés intéressantes. En espérant que le mois prochain propose des choses plus enthousiasmantes à Damien et moi....   BELLE AND SEBASTIAN - Girls in Peacetime Want to Dance   En écoute: DEEZER Proposé par Julien. La (bonne) chronique de Julien: PINKUSHION Mon avis: Chaque année, ils étaient là. Les populaires, les rebelles, les leaders... [Lire la suite]

18 juillet 2015

Les Propositions d'HELLO DARKNESS #15 (Décembre 2014)

Thurston MOORE – the Best Day   En écoute: DEEZER Proposé par Damien. Mon avis: Après un séduisant album acoustique, mais qui avait semble-t-il dérangé pas mal de fans de Sonic Youth, Thurston Moore fait plaisir à ces derniers en pastichant son ex groupe (parfois jusqu’à la redite, comme sur certains passages de « Speak to the Wild » ou « Forevermore »), d’autant plus que c’est le fidèle Steve Shelley au jeu reconnaissable entre mille qui officie à la batterie. Ma déception de ne pas retrouver... [Lire la suite]
Posté par Hello-Darkness à 00:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 juillet 2015

Les Propositions d'HELLO DARKNESS #14 (Novembre 2014)

Laetitia SHERIFF - Pandemonium, Solace and Stars   En écoute: DEEZER Proposé par Xavier. Mon avis: Disons-le tout net, Laetitia Sheriff fait partie des artistes qu’on admire le plus ici. Pour son intégrité et son talent, elle qui joue de tous les instruments (ne laissant ici que la batterie à un nouveau compère) et la diversité de ses projets, entre albums très personnels, musiques de spectacles ou participation au groupe déjanté Trunks, qui nous offrit l’un des meilleurs disques de l’année 2011. Evidemment, tout ceci ne... [Lire la suite]
18 juillet 2015

Les Propositions d'HELLO DARKNESS #13 (Octobre 2014)

KING CREOSOTE - From Scotland with Love   En écoute: DEEZER Proposé par Julien. La chronique de Julien: PINKUSHION Mon avis: Dès l’introductif « Something to Believe In » et sa mélodie celtique, les origines de Kenneth Anderson transparaissent. Elles ne cesseront de se manifester à nos oreilles tant le très bien nommé From Scotland with Love évoque un condensé du meilleur de la scène indé écossaise, rappelant souvent les deux excellents disques de Reeindeer Section, collectif ayant réuni au début des 00s... [Lire la suite]
17 juillet 2015

Yann TIERSEN - (Infinity)

. Ceux qui lisent ce blog savent à quel point j’ai aimé Dust Lane et Skyline, et devaient donc s’attendre à ce que je parle de leur forcément très attendu successeur. Ce n’était pas si évident, car Infinity est dans la continuité et le fond de l’article aurait pu constituer en une simple redite des deux précédents : Yann Tiersen base encore une fois son travail sur le bricolage de pistes acoustiques auxquelles il ajoute des éléments électroniques, puis réenregistre des voix et des instruments sur ce magma expérimental – et... [Lire la suite]
Posté par Hello-Darkness à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
17 juillet 2015

Les Propositions d'HELLO DARKNESS #12 (Juin 2014)

  CLOUD NOTHINGS - Here and Nowhere Else   En écoute: GROOVESHARK Proposé par Hello Darkness. La chronique de Damien: PINKUSHION. Mon avis: Bloc compact de rock explosif, Here and Nowhere Else vient consacrer en une demi-heure Cloud Nothings comme l’un des groupes bruitiste les plus doués apparus sur ma platine ces dernières années. Si l’homogénéité de l’album est l’une de ses forces, c’est aussi le petit défaut qui le classe un peu en dessous de son prédécesseur  Attack on Memory, l’un des meilleurs disques de... [Lire la suite]

17 juillet 2015

Les Propositions d'HELLO DARKNESS #11 (Mai 2014)

Une sélection un peu spéciale ce mois-ci, puisqu’il s’agit de trois groupes dont nous avons fait la première partie avec Hello Darkness, et qui ont chacun sorti un disque cette année. Leurs albums reflètent leur forte personnalité et projettent l’auditeur dans un univers particulier : trois réussites dans des styles bien différents.    Harold MARTINEZ - Dead Man   En écoute: DEEZER Proposé par Hello Darkness. Mon avis: ICI     Les MARQUISES - Pensée Magique   En écoute: DEEZER ... [Lire la suite]
Posté par Hello-Darkness à 23:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
17 juillet 2015

Harold MARTINEZ - Dead Man

. C’est l’histoire d’une rencontre, il y a deux ans. Avec un disque d’abord, le bouleversant Birdmum. Avec ses auteurs ensuite, qui progressivement deviendront des amis, de ceux qui ne sont pas intimes mais qu’on ne manque pas d’aller saluer à chacun de leur passage dans la région lyonnaise. On a ainsi pu écouter bon nombre d’extraits du Dead Man avant de le poser sur la platine,  et on n’a aucun doute sur sa qualité. La crainte, cependant, c’est d’être moins touché que par ce premier album qui nous était allé droit au... [Lire la suite]
Posté par Hello-Darkness à 23:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
17 juillet 2015

PIXIES - Indie Cindy

    Après avoir commencé la musique avec le Hard Rock pendant quelques années, je suis très vite tombé sur les Pixies lorsque j’ai élargi un peu mon spectre d’écoute, et j’ai immédiatement adoré leur discographie. Hélas, nous étions en 1994, le groupe était séparé depuis un moment, et vu l’ambiance une reformation n’étais même pas espérée par le plus rêveur de leur fans. 3 Juillet 2004. Contre toute attente, ils sont là devant moi. J’ai du mal à y croire, mais je suis en train de vivre un concert des Pixies. Que des... [Lire la suite]
Posté par Hello-Darkness à 23:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
17 juillet 2015

Les Propositions d'HELLO DARKNESS #10 (Avril 2014)

  Revoilà Hello Darkness au complet, Damien se remettant doucement à écouter de la musique après le léger séisme qu'a constitué la naissance de ses jumeaux. Voici donc les conseils avisés de chacun, selon sa sensibilité....   Angel OLSEN - Burn Your Fire For No Witness   En écoute: GROOVESHARK Proposé par Xavier. Mon avis: Immédiatement intronisée égérie de notre groupe après qu’on l’ait reluquée à un concert de Bonnie Prince Billy où elle assurait joliment la seconde voix, Angel Olsen m’avait beaucoup moins... [Lire la suite]