08 octobre 2017

L7 - Everglade

Avant un petit retour sur les quelques jours passés à Londres avec Mélaine pour alimenter une rubrique perso délaissée depuis des lustres, voici une présentation d'un Vinyle sympathique déniché dans une des nombreuses boutiques Londoniennes que j'ai visité: le 12" gravé "Everglade" des fameuses Rrriot Girlz L7.     Recto: Une vignette signée Chris Cooper. Sur l'album Bricks are Heavy, chaque titre était illustré par une image en noir et blanc avec quelques paroles. Celles de "Everglade": "He was Whippin' through the... [Lire la suite]
Posté par Hello-Darkness à 01:10 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

29 septembre 2017

# 055 / 221

        J’ai du mal à mesurer la popularité de Tanya Donelly. En avez-vous entendu parler, chers lecteurs, avez-vous écouté un de ses albums ? Cette artiste a eu une carrière passionnante (1) mais a souvent été dans l’ombre de ses copines de groupe. L’histoire commence dans une cour d’école primaire, où une de ses amies s’appelle Kristin Hersh. Au bout de quelques années et après leurs divorces respectifs, Papa Donelly et Maman Hersh s’installent ensemble.  Kristin et Tanya forment les Throwing... [Lire la suite]
Posté par Hello-Darkness à 21:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
24 septembre 2017

Vintage ou Périmé ? - ARCADE FIRE, Thurston MOORE, the JESUS and MARY CHAIN

ARCADE FIRE - Everything Now   Il ne faut pas le blâmer, le soldat Butler, on lui a mis sur le dos une charge trop lourde à porter. En 2004, Funeral était apparu comme une oasis dans un rock indé en voie de désertification depuis la fin des 90’s. Aussi l’album devint il culte malgré ses défauts, aussi Arcade Fire, dernier des mohicans (encore à ce jour) ayant réussi à fédérer grand public et oreilles exigeantes, fut il envoyé au front avec des espérances démesurées. On cria au chef d’œuvre sur le très inégal Neon Bible, on... [Lire la suite]
17 septembre 2017

# 054 / 221

      Je parlais cassette précédente d’album carrefour,  le terme est sans doute un peu pourri mais l’essentiel est que l’idée soit comprise.  Voici un autre de ces disques qui m’a ouvert sur des tas d’artistes, bien que je réalise que la gestation a pris pas mal de temps : on retrouvera lesdits groupes sur ces cassettes bien plus tard, au-delà du numéro 100 pour la plupart. Je pense que je suis loin d’être le seul de ma génération à avoir fait plein de découvertes grâce au Tibetan Freedom Concert,... [Lire la suite]
Posté par Hello-Darkness à 23:21 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
09 septembre 2017

Les Propositions d'HELLO DARKNESS #34 (Septembre 2017)

  IDLES - Brutalism En écoute: DEEZER Proposé par Julien. Mon avis: Mon pote Julien m’a dit d’écouter Whores. J’ai écouté Whores. J’étais sourd de l’oreille droite mais j’ai trouvé ça bien. Je suis allé voir Julien pour lui dire. Il m’a pas entendu parce qu’il était sourd de l’oreille gauche. C’est parce qu’il avait écouté Brutalism mais je ne le savais pas encore. Il m’a demandé tu sais ce que c’est les Pixies qui auraient des abdos ?  J’ai dit non il m’a dit Idles. Bon sang j’avais encore rien compris à sa... [Lire la suite]
Posté par Hello-Darkness à 16:04 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
03 septembre 2017

# 053 / 221

      Alors là attention. Après Hips and Maker de Kristin Hersh (cassette 043) et What Would the Community Think de Cat Power (cassette 046), voici le dernier chef d’œuvre de ma sacro sainte trilogie des folkeuses torturées, et non des moindre : Geek the Girl de Lisa Germano, un des albums les plus bouleversants que j’ai pu écouter. Je dois encore faire référence à la compilation présentant les sorties de 4AD en 1998 et intitulée Anakin, dont je vous ai déjà rebattu les oreilles. Mais que voulez-vous, il y a... [Lire la suite]
Posté par Hello-Darkness à 18:41 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

29 août 2017

LES MARQUISES - A Night Full of Collapses

    Les Marquises est un archipel musical dont l’ile principale, Jean Sébastien Nouveau, s’entoure d’ilots changeant au gré des albums pour l’assister dans l’habillage sonore des savantes compositions qu’il imagine. On croisera entre autres sur A Night full of Collapses son frère Julien, Matt Elliott, Olivier Mellano ou Christian Quermalet, tous venant apporter leur pierre à ce qui est l’identité et l’immense talent du groupe : Le Mystère. Sur Pensée Magiques, l’album précédent, les Marquises nous invitait à explorer... [Lire la suite]
Posté par Hello-Darkness à 13:31 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
22 août 2017

# 052 / 221

    Quand je pense au film the Doors d’Oliver Stone, je pense à Daniel. Oui oui, celui  de Daniel & JP, le fantastique duo du blog Next, perdu codes et âmes lors de l’apocalypse de musicblog dont blinkinglights ne se releva uniquement parce que j’avais passé quelques mois à le cloner sur canalblog avant la date fatidique. Non que je connu Daniel lors de l’enregistrement de cette cassette  (ca se fera environ 15 ans plus tard),  mais ses coups de gueule contre ce film étaient aussi... [Lire la suite]
Posté par Hello-Darkness à 23:41 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :
18 août 2017

BIG BLACK - Songs About Fucking

"Dans la Série J'ai Acheté Ce Disque Juste Pour La Pochette"   J’inaugure ici une petite série d’Artworks qui m’ont tapé dans l’œil et sans lesquels je n’aurai probablement jamais acheté le disque en question. Cela dit, cette série devrait s’appeler j’ai  acheté ce disque - en vinyle bien sûr, même s’il pourrait y avoir quelques exceptions -  principalement pour la pochette, car il y a toujours une raison supplémentaire qui m’aura, de manière plus ou moins importante, décidé. Ici, c’est évidemment aussi parce que je... [Lire la suite]
Posté par Hello-Darkness à 23:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 août 2017

PAPA M - Highway Songs

  La Carrière de David Pajo est difficile à suivre, et surtout difficile à appréhender. Tour à tour précurseur du Post Rock avec Slint, auteur d’un chef d’œuvre purement folk (l’album Whatever Mortal) ou recrue de luxe pour le surprenant succès de Tortoise, mais aussi perdu dans l’éphémère super groupe Zwan  avec Billy Corgan ou pigiste à la basse chez Interpol, rien ne semble vraiment cohérent chez cet artiste complet. Génial, dépressif, opportuniste, perché, passionné, j’m’en foutiste ? On ne sait pas, sans doute... [Lire la suite]
Posté par Hello-Darkness à 22:11 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,