21 janvier 2019

# 083 / 221

    Dans l’Ancien Testament, celui qui veut se repentir de ses péchés s’habille de sacs en toile et se couvre la tête de cendres en signe de soumission à Dieu. Ou c’est le prophète qui, agissant ainsi, tente de sensibiliser la population à un châtiment prochain et l’inciter à la conversion. David Eugene Edwards en prophète donc, et son chant clamé comme assourdi par une tempête de sable. La guitare slide pour la menace qui pèse, la batterie pour la marche du temps, la basse bien lourde pour l’orage qui s’annonce. Tel... [Lire la suite]
Posté par Hello-Darkness à 22:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 janvier 2019

# 082 / 221

      Franchement,  en réécoutant University, je me suis demandé pourquoi j’avais gardé en mémoire que Throwing Muses avait horriblement mal vieilli. Etait-ce les bribes restantes d’un Real Ramona de 1991, vinyle que je possédais depuis des lustres et qui n’est jamais ressorti de sa pochette ? Car après avoir été agréablement surpris par Red Heaven (cassettes 046 et 047), voilà que je prenais grand plaisir avec  son successeur, enregistré deux ans après en 1994. J’aurais dû m’en douter, car s’il... [Lire la suite]
Posté par Hello-Darkness à 22:34 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
07 janvier 2019

# 081 / 221

    Tigermilk, premier album de Belle and Sebastian, sort en 1996 en  tirage extrêmement limité. Aussi seuls quelques chanceux au Royaume Uni auront pu découvrir le groupe de Stuart Murdoch avec lui, et les Européens devront attendre quelques mois supplémentaires et la sortie de If you’re Feeling Sinister pour enfin se faire une idée sur ce groupe dont on parle tant. C’est sans doute pour cela que ce deuxième album reste le favori de beaucoup de fans. Pour ma part, comme on l’a vu en épisode 074, c’est avec le... [Lire la suite]
Posté par Hello-Darkness à 23:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
16 décembre 2018

# 080 / 221

      Je ne sais plus quand j’ai entendu parler de Jeff Buckley la première fois.  Ce qui est sûr, c’est que j’ai refusé catégoriquement de faire partie des fans. Jeff Buckley était extrêmement énervant, car les quelques filles qui aimaient le rock alternatif dans mon entourage étaient toutes amoureuses de lui. Un fils à papa avec une gueule d’ange et un talent immense, c’en était trop : aussi ridicule que cela puisse paraitre, je le snobais principalement par jalousie. Plus tard, je ferais tourner en... [Lire la suite]
Posté par Hello-Darkness à 22:58 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
11 novembre 2018

# 079 / 221

    Après avoir emprunté toute la discographie de Lisa Germano, je trouvais enfin son premier album, On the Way down from the Moon Palace (assez rare, je n’ai d’ailleurs pu l’acheter que récemment) que je m’empressais d’enregistrer intégralement.  La pochette montre une jeune fille (Lisa?), danseuse ou princesse, mais dont le regard sombre indique bien que le conte de fée n’est pas au rendez-vous.  S’ouvrant par une délicate mélodie évoquant une boite à musique, l’album expose rapidement toute la fragilité de... [Lire la suite]
Posté par Hello-Darkness à 21:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
04 novembre 2018

# 078 / 221

      Retour en arrière dans la discographie de Dead Can Dance avec leur second album, coincé entre un premier album fortement apprécié à sa réécoute et un Within the Realm of a Dying Sun que je considère toujours comme mon favori (même si ça commence à faire un bail que j’ai plus posé une oreille dessus). Bizarre donc de voir ce Spleen and Ideal boudé à l’époque (une petite moitié enregistrée) et guère plus apprécié aujourd’hui, bien que 4 titres soient une part un peu maigre pour en juger réellement. Mis à part... [Lire la suite]
Posté par Hello-Darkness à 21:34 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

29 octobre 2018

# 077 / 221

    Où l’on en termine avec le Live at Leeds des Who, par les trois (fabuleux) derniers titres, dont un prétendu medley sur « My Generation », prétexte à revisiter 5 ans d’une déjà brillante carrière. Et c’est toujours aussi bon.       Pas grand-chose à dire sur ce Dream of Life de Patti Smith, d’une tranquillité pas désagréable mais assez lisse, dont il ne restera dans ma mémoire (outre le tube « People have the Power » présent sur la cassette précédente) que le joli son de... [Lire la suite]
Posté par Hello-Darkness à 22:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
01 octobre 2018

# 076 / 221

    Pour rentrer chez moi depuis le Metro Castellane, je passais tous les jours devant la boutique de musique de la rue de Rome, et tous les jours je jetais un regard à la guitare que je convoitais. Elle était aussi simple que belle, avec un corps en bois clair que j’adorais, et surtout, elle avait un prix très raisonnable. Quand j’étais en Terminale, j’ai enfin eu la somme nécessaire : 1500 francs, si je me souviens bien. J’ai demandé au vendeur si la Gibson du même prix n’était pas mieux, il m’a dit que c’était de... [Lire la suite]
Posté par Hello-Darkness à 23:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 septembre 2018

# 075 / 221

  Cette cassette débute par l’enregistrement d’une composition personnelle. Il est très étrange d’écouter une de ses propres chansons dont on n’a plus le moindre souvenir ! C’est un instrumental à la guitare acoustique, dont les arpèges mélancoliques fonctionnent assez bien jusqu’à une accélération en accords maladroite. En tout cas ça vaut largement le dernier album de Papa M ….       Immédiatement après Homogenic, j’empruntais le premier album de Bjork, logiquement intitulé Debut. Un titre trompeur... [Lire la suite]
Posté par Hello-Darkness à 22:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 septembre 2018

# 074 / 221

      J’ai découvert Belle & Sebastian tout simplement parce que leurs disques recevaient d’excellentes critiques un peu partout, et que j’étais sans doute tombé sur l’une d’entre elles qui m’avait décidé à emprunter leur dernière sortie, à savoir à l’époque de cette cassette the Boy with the Arab Strap. Un disque que j’enregistrais en intégralité, et qui entrait immédiatement dans mon panthéon personnel. Si j’avais rencontré les écossais sur If You’re Feeling Sinister (comme beaucoup), les choses auraient... [Lire la suite]
Posté par Hello-Darkness à 23:19 - - Commentaires [6] - Permalien [#]