30 décembre 2017

Pour finir l'Année: PROTOMARTYR, Jeremy ENIGK, DIRTY FENCES, VALPARAISO

PROTOMARTYR - Relatives in Descent   Moins percutant que Under Color of Official Right, moins marquant que the Agent Intellect, Relatives in Descent laisse entrevoir les différents dangers guettant Protomartyr : le bavardage, la tentation technique, la surproduction ou la redite (qui vont souvent ensemble). On n’en est pas encore là, et le groupe de post punk abrasif a gardé pour sa troisième sortie en quatre ans quelques bons uppercuts en réserve, surtout en deuxième moitié de disque. S’appuyant toujours sur une basse... [Lire la suite]