La liste initiale prévue pour cette rubrique Artworks est sur le point de s’achever. Elle se prolongera évidemment avec quelques belles pochettes sorties depuis, et d’autres sur lesquelles je tomberai surement.  Mais nous allons clôturer cette première étape en présentant deux jolis coffrets, avec tout d’abord celui d’un habitué de la rubrique, Mister Alice Cooper. 

 

IMG_0339 

 

Le recto du coffret présente notre cher Psychopate sous les verrous, son visage maquillé apparaissant derrière un grillage, dans l’encadrement d’une porte de prison. Dans la version originale, le carton est réellement découpé, et il y a un pavé de plastique transparent collé derrière, le grillage imprimé sur le devant et le visage d’Alice Cooper sur le fond : ceci donne un effet de profondeur et de réalité très sympa à l’image du coffret.

 

IMG_0341

 

Le coffret ouvert permet de voir le dispositif - dommage qu’ils ne soient pas allé au bout en imprimant aussi une silhouette complète de ce côté-  ainsi que la couverture du livret. Sous le livret se trouvent les quatre CDs retraçant l’histoire d’Alice Cooper, depuis les premiers morceaux publiés sous le nom de the Spiders en 1966 jusqu’à son dernier disque solo avant la parution du coffret, en 1999. 

 

IMG_0342 

 

Le menu, conséquent, figure au dos du coffret. C’est un judicieux mélange de titres rares, de tubes, d’inédits et de featuring divers, propre à satisfaire le fan comme le simple amateur. Le disque 1, le meilleur, débute avec les quelques titres enregistrés par les embryons du Alice Cooper Band appelé alors the Spiders puis the Nazz, puis survole l’essentiel de la carrière du Alice Cooper Band jusqu’à l’album School’s Out. Le disque 2, pas mal non plus, accorde une large place aux deux derniers albums du Alice Cooper Band (surtout le Billion Dollar Babies), puis aborde la carrière solo du chanteur avec ses deux premiers  albums.  Le disque 3 résume la partie 80’s d’Alice Cooper jusqu’au bizarroïde Dada, tandis que le disque 4 tente d’extraire les titres les moins frelatés de sa période hard metal, courant de Constrictor jusqu’au pseudo grungy the Last Temptation.

Recto et Verso de la pochette de chaque disque, puis CD et Image intérieure (au verso des disques figure juste la liste des titres):

R-474049-1392392524-4776      R-474049-1392392532-7390

R-474049-1392392593-5520      R-474049-1392392568-4538 

R-474049-1392392628-7503      R-474049-1392392649-6792

R-474049-1392392706-3035      R-474049-1392392713-8350

 

IMG_0344

IMG_0347

IMG_0346

IMG_0345

 

Le livret est très bien fait, intéressant et richement documenté, notamment en photos mémorables. Il commence par un petit mot d'Alice, puis du producteur, et se poursuit avec un invité de marque et fan de la première heure, John Lydon.

IMG_0348 

 

Un historique très complet rédigé par un journaliste musical occupe ensuite la plus grande part du livret, il est richement illustré, fourmille d'anecdotes et figure de nombreuses citations de célèbres fans, de Joey Ramones à Slash, de Lemmy à Elton John en passant par des acteurs comme Mike Myers. La partie consacrée aux tout débuts de Vincent Furnier, dans des orchestres de promo, est particulièrement savoureuse.

 

IMG_0350 

Première photo de groupe, où l'on peut reconnaitre Glen Buxton, Alice Cooper et Dennis Dunnaway.

 

IMG_0349 

the Spiders puis the Nazz, au sein desquels manque seulement le batteur Neal Smith

 

IMG_0351

the Alice Cooper Band

 

IMG_0354

Bientôt seul...

IMG_0353

IMG_0356 

En tournée...

 

IMG_0357 

 

Après la biographie, des pages sont consacrées à lister en détails toutes les chansons présentes dans le coffret, et à les remettre dans leur contexte, grâce notamment à la présentation des pochettes de chaque album de la discographie d'Alice Cooper, dans l'ordre de parution.

IMG_0358 

 

Cerise sur le gateau pour le fan, quelques lignes d'explications sont données sur chaque titre, le plus souvent par Alice Cooper, mais parfois aussi par d'autres membre du groupe ou des co-auteurs.

IMG_0359

IMG_0361 

 

Photos d'Alice Cooper avec quelques personnalités, parfois surprenantes: 

IMG_0360

 

Dans les coffrets que je possède, il y en a plusieurs de vraiment bons, comme le Thirty Years Of Maximum R&B des Who ou celui dont on parlera la prochaine fois. Mais ce Life and Crimes of Alice Cooper est sans doute le plus intéressant, par son contenu et son artwork qui méritait bien une place d'honneur dans la rubrique consacrée. Sur ce, salut les amis, et à la prochaine !

 

IMG_0352